Le portrait de l’expert(e) : Julie Deschacht, une entrepreneuse passionnée ! | eCOM MTL 2017 | Centre Mont-Royal | Montréal

Le portrait de l’expert(e) : Julie Deschacht, une entrepreneuse passionnée !

Le portrait de l’expert(e) : Julie Deschacht, une entrepreneuse passionnée !

Dotée d'un fort tempérament et d'une énergie à toute épreuve, Julie sait ce qu'elle veut et comment l'obtenir. Privilégiant la collaboration et le travail d'équipe plutôt que les aventures solitaires, la jeune entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Ensemble, découvrons cette femme de talent. 

Définis ta personnalité en deux dictons... 
« Seul on va vite, ensemble on va loin »
« Faisons simple : vivons heureux »

Peux-tu développer ?
Pour lancer ma carrière, j’ai décidé, surtout, de ne pas me lancer seule. Du haut de mes 23 ans, j’ai toujours su m’entourer de personnes qui me poussent vers le haut ! Je prône énormément le collaboratif, la synergie des savoirs pour manager mes projets. Je sais que m’entourer des meilleurs me permettra de me lancer dans mon aventure de jeune entrepreneuse et d’avoir un vrai bagage d’aptitudes. Sans oublier de rajouter à tout cela une bonne dose de bonne humeur et de bonheur. « Une équipe d’aventuriers à plus de chances de remplir sa quête qu’un aventurier solitaire » ;)

Quel est ton domaine d’expertise ?
Après avoir fait des études en gestion d’entreprises, j’ai décidé tout d’abord de me spécialiser dans le domaine bancaire. J’ai tout de suite était attirée par le marketing bancaire et ses méthodes de communication, face aux clients très soucieux du contexte bancaire aujourd’hui. J’ai ainsi développé mes compétences dans le secteur du marketing 2.0, ou comment réunir de plus de prospects professionnels grâce aux nouvelles technologies.

Qu’est-ce qui motive ton intérêt pour la gestion de projet artistique et en événementiel ?
C’est en poussant mes recherches sur le marketing numérique que je me suis intéressé au milieu culturel. Je me suis demandée comment le milieu artistique utilisait le marketing 2.0 comme nous le connaissons aujourd’hui pour développer leur business ou donner un nouveau souffle à la culture en général. Et j’ai été très surprise… J’ai donc décidé de quitter mon poste en France et de venir m’enrichir de ce milieu à Montréal, qui est le berceau de l’art et du numérique.

Quel est l’impact ou l’utilisation du numérique dans le secteur des arts et la culture ?
L’entrée du numérique dans le monde culturel était un véritable défi. Comment créer ou re-interpréter une œuvre en y intégrant des outils technologiques. Et bien les exploitants du domaine culturel y sont parvenus. Et leur utilisation est très efficiente. Regardez, trouvez-moi maintenant un musée qui n’utilise pas des outils technologiques ? Le progrès numérique a été accueilli de manière très positive. il a été considéré comme une nouvelle forme de culture,  de diffusion et ça a rendu le monde culturel beaucoup « accessible » pour toucher un public plus large. Google a rendu l’art accessible, avec la plateforme Google Art Project qui propose aujourd’hui plus de 57 000 œuvres issues de 230 musées. L’utilisation du numérique dans le domaine culturel est devenu un vrai business qui ne fait qu’accroitre !

En parallèle, tu es membre du comité eCOM.
Oui, cela fait plusieurs mois que je suis membre du comité eCOM. Je fais parti de l’équipe Expérience participants et plus particulièrement de la zone start-up.

Peux-tu nous en dire d'avantage sur « l'Expérience Participants » ?
Pour la 7e édition du eCOM MTL, nous avons voulu faire quelque chose de tout à fait différent et faire vivre une vraie « Expérience » aux participants. Pour cela nous avons décidé d’y intégrer un village start-up. Les start-up et ceux qui les portent sont de véritables mines d’or dans l’industrie des nouvelles technologies et du numérique. Il existe tellement de start-up avec des idées toutes plus folles les unes que les autres. Des concepts qui nous facilitent la vie au quotidien, des outils qui nous surprennent à chaque fois. Bref voilà pourquoi nous avons décidé d’intégrer des start-up dans l’expérience participants.  Elles pourront profiter des partenaires et experts sur place, ainsi que des visiteurs d’eCOM pour faire connaitre leurs produits et créer des alliances. Nous mettrons à profit notre réseau pour porter ces projets et nous serons particulièrement attentifs au potentiel du projet et à l’expérience qu’elle nous offre.

Pourquoi t’es-tu investie dans l’aventure eCOM ?
Étant une jeune expatriée à Montréal, je voulais m’investir dans un projet à caractère humain. Mais surtout un projet à caractère novateur et hors du commun, dans l’ère de 2017 quoi ! Et lorsque l’on m’a présenté eCOM et surtout l’orsque j’ai rencontré l’équipe d’eCOM, je n’ai pas hésité à me lancer dans l’aventure. Je prends très à cœur mon rôle dans cette 7e édition et encore une fois, je profite de cette fabuleuse équipe très professionnelle pour apprendre et évoluer dans ma carrière.

Que peux-tu nous dire sur le eCOM MTL 7e édition ?
J’aimerais vous en parler, tout vous dire, vous donner les plus grands secrets de la 7e édition. Mais… je peux juste vous dire : ça va être I.N.C.R.O.Y.A.B.L.E

Auteur(e)
Élodie Beroard
Conseillère Communications & marketing
Les Événements eCOM